#pasunepetitecrotte

Une cause vous tient à cœur ? Une injustice vous indigne ? Mais, au milieu de toutes ces voix, comment faire entendre la sienne ? Et où ? Astrid Lindgren avait la réponse. Toute sa vie, elle s’est engagée sur des questions telles que les droits de l’enfant, la paix, l’environnement, les animaux et la nature. Sachant faire porter sa voix, elle a compté parmi les personnes qui ont le plus influencé l’opinion au 20e siècle. Alors, quand l’idée d’une exposition sur l’engagement d’Astrid Lindgren et son empreinte politique a émergé, c’est à Annmari Kastrup d’Actit Kommunikation que l’on a fait appel pour la produire.

– Avec les élections qui se profilent cette année en Suède, nous avions à cœur de soulever la question du dialogue démocratique et de l’importance de s’engager, de prendre position et de faire preuve de courage civique. Le sens de la citoyenneté que cultivait Astrid Lindgren sert de point de départ à l’exposition qui propose une réflexion sur ce qu’implique de faire entendre sa voix pour montrer pourquoi cela est important en démocratie, a expliqué Karin Eliasson, chef de projet au musée Astrid Lindgrens Näs, au journal Östra Småland Nyheterna.

#pasunepetitecrotte, qui était initialement le nom de travail du projet, est devenu le nom officiel de l’exposition. Il s’est imposé à mesure que l’exposition prenait forme et vient du roman Les Frères Cœur-de-lion dans lequel Jonathan dompte sa peur en se disant « Il faut trouver le courage, autrement on n’est qu’une petite crotte ». Avec l’équipe composée d’Annmari Kastrup, productrice, d’Anders Rabenius et d’Anna Asker, concepteurs, de Karin Brodén, graphiste, et de Karin Eliasson, porteuse d’idées et de projets au musée Astrid Lindgren Näs, nous nous sommes attelés à la scénographie en travaillant autour de trois axes thématiques : droits d’enfant, animaux & nature et paix, démocratie & justice. Nous avons attribué une couleur à chaque thématique : le rouge pour les droits d’enfant, le bleu vert pour les animaux et la nature et enfin le jaune pour la paix, la démocratie et la justice. L’exposition commence avec la projection d’une présentation générale sur Astrid Lindgren, puis les visiteurs découvrent les trois thématiques.

L’équipe a décidé d’utiliser des bannières pour monter l’exposition, car elles permettent d’organiser facilement l’espace. Big Image a été retenu comme fournisseur dès le début. Annmari avait même évoqué la possibilité de faire tourner l’exposition, une option économiquement intéressante, surtout avec des bannières pour créer des espaces dans l’espace. De la machine à écrire sort une bannière de plus de vingt mètres de long qui parcourt une grande partie de l’exposition au plafond.

#pasunepetitecrottes a largement mobilisé les écoles sous forme de différentes collaborations. Plusieurs écoles ont été associées au projet et contribué au contenu de l’exposition. Cela a en outre ouvert le débat et posé des questions sur la société médiatisée d’aujourd’hui, l’évaluation critique des sources et les façons de faire entendre sa voix.

Annmari apprécie Big Image pour son investissement dans le projet et sa compétence, laquelle se remarque à la fois dans la qualité de l’impression et chez le personnel.

« On se sent toujours en confiance quand on travaille avec Big Image »

L’exposition est produite par le musée Astrid Lindgrens Näs à la demande de la fondation pour la préservation de l’œuvre d’Astrid Lindgren. Le principal contributeur financier de l’exposition est la fondation Svenska Postkodstiftelsen. L’exposition sera à l’affiche du 9 juin au 4 novembre au musée Astrid Lindgrens Näs, puis elle deviendra itinérante pour être montrée à travers le pays.

Porteuse d’idées et de projets : Karin Eliasson
Productrice et chef de projet : Annmari Kastrup, Actit Kommunikation.
Concepteurs : Anders Rabenius et Anna Asker
Graphiste : Karin Brodén
Rédactrice : Gunhild Wallin
Photographe : Örjan Karlsson
Accessoiriste : Anneli Karlsson
Construction : Fischer Reklamateljé, Markus Eberle AB, Simon Karlsson