Big Image, création de Werner

L’histoire de Big Image commence en 1981 lorsque son fondateur Werner Schäfer découvre pour la première fois des photos très grand format pendant son travail de photographe industriel en Australie. C’est le coup de foudre : la taille apporte tellement à l’image. De plus, Werner voit l’avantage d’imprimer les photos sur du textile, qui ne nécessitent alors plus un traitement aussi pointilleux que pour l’impression sur papier. Les impressions sur textile s’installent rapidement, se décrochent, se replient et sont réutilisées. Cette prise de conscience allait faire de lui un pionnier mondial dans le domaine de l’impression grand format sur supports souples.

À son retour d’Australie, Werner dénicha rapidement l’une des rares presses au monde à pouvoir prendre en charge les grands formats. Elle se trouvait près de Liverpool, dans une entreprise qui venait de se lancer dans la production d’images grand format en Europe. Werner devint représentant général en Scandinavie et, pendant quelques années, il battit les records européens de vente d’images grand format. Pour autant, il n’était pas satisfait, jugeant la qualité insuffisante. Les images grand format étaient une quasi-révolution dans la culture et l’histoire de l’image. Épris de culture depuis ses années d’enfance et d’adolescence à Berlin, il cherchait à produire des impressions encore plus fortes. C’est alors qu’il décida d’acheter une imprimante airbrush d’occasion aux États-Unis. En 1987, il l’installa dans une usine désaffectée et fonda sa société Big Image.

 

Un revers à l’origine du succès

Cette imprimante d’une complexité inouïe possédait plusieurs centaines de molettes qui devaient être réglées individuellement. Il ne parvint pas à la faire fonctionner. Allait-il se résigner ou persévérer ? Après avoir passé quelques nuits blanches à tenter de comprendre par lui-même les rouages de la machine, il décida de s’investir à fond. Ainsi, il apprit jusque dans les moindres détails la technologie des imprimantes grand format et put ainsi l’améliorer. Avec l’aide d’étudiants de l’École royale polytechnique de Stockholm, il continua à perfectionner la technique pour pouvoir créer des images encore plus nettes. Ces étudiants restèrent dans l’entreprise pendant plus de dix ans, ce qui n’est pas rare chez Big Image qui, au fil des ans, a collaboré avec de nombreux étudiants de divers établissements supérieurs. Ceux qui y mettent un pied ont une bonne chance d’y faire carrière. Andreas Skantze, l’actuel directeur général, y est entré à l’âge de 18 ans en tant que technicien informatique. Margit, l’épouse de Werner, ainsi que leur fils Tomas y ont travaillé plusieurs années et leurs filles Johanna et Susi occupent aujourd’hui des postes clés au sein de l’entreprise familiale. En 1998, Big Image s’installa dans ses locaux actuels, situés dans un ancien hangar aéronautique désaffecté, à Täby et, en 1995, Werner ouvrit une société sœur à Berlin. Aujourd’hui, une soixantaine de personnes travaillent dans les pays et le marché continue à se développer.

Aujourd’hui, chez Big Image, le rôle de Werner consiste à donner de l’inspiration à ses troupes, tandis que sa fille Johanna et le directeur général tiennent les rênes et relaient la vision de l’entreprise: Produire des images grand format pour des sensations grandioses et un monde plus intéressant